J’ai rajouté 387 captures de l’épisode 1 du téléfilm La Main du Mal. La deuxième partie sera diffusée le 14 novembre prochain sur TF1!

Le téléfilm judiciaire en deux parties a charmé les téléspectateurs, permettant à TF1 de remporter haut-la-main le match des audiences.

La première chaîne a largement distancé ses concurrentes dans la soirée du lundi 7 novembre. Le premier volet de La Main du mal, téléfilm judiciaire en deux parties, a passionné 5.4 millions de téléspectateurs sur TF1, soit 22,6 % des audiences. Assez loin derrière, on retrouve Castle, qui atteint la deuxième position avec 3.5 millions de fidèles, soit 13,2 % des audiences. Mariés au premier regard, la nouvelle télé-réalité d’M6 qui voit de parfaits inconnus se marier, a attiré 3 millions de curieux, soit 12,5 % des audiences.

Sur France 3, le documentaire En mer contre Daech a réalisé un score honorable. Le film centré sur le porte-avions « Charles-de-Gaulle » parti lutter contre l’organisation État islamique en novembre 2015 a intéressé 2 millions de téléspectateurs, soit 8,0 % des audiences. Enfin, le film Anges et Démons a permis à TMC de récolter 1.4 million de cinéphiles, soit 6,4 % des audiences.

(Source RTL.FR)

Les deux acteurs revêtent la robe d’avocat dans La main du mal ce lundi soir sur TF1. Invités sur Buzz TV, ils reviennent sur l’intrigue de la mini-série et évoque la qualité de la fiction française.

Mélanie Doutey et Gregory Fitoussi étaient invités ce matin sur le plateau de « La Médiasphère » pour parler de « La Main du mal », le nouveau thriller de TF1 avec JoeyStarr.

VOIR LE REPLAY DE L’EMISSION

ls sont au cœur d’un thriller palpitant. Mélanie Doutey et Gregory Fitoussi étaient invités ce matin sur le plateau de « La Médiasphère » pour parler de La Main du mal, le nouveau thriller en deux volets qui débute sur TF1 ce soir.

L’histoire ? Thomas Schaffner (Grégory Fitoussi), un brillant avocat, se retrouve pris dans une folle spirale de vengeance après qu’il ait refusé de serrer la main de Luc Follet (JoeyStarr), un assassin qui a tué sauvagement une jeune femme et dont il vient de gagner le procès. Vexé comme un pou, Follet décide de s’en prendre à la femme de Thomas.

« On trouve toujours des points communs avec un personnage, c’est le principe, on essaie de se l’approprier. Mais je ne ressemble pas du tout à Thomas Schaffner« , a expliqué Grégory Fitoussi. « C’était passionnant de voir ces deux rôles qui se confrontent et d’avoir cette dualité« , a déclaré pour sa part sa partenaire Mélanie Doutey, qui incarne Dolorès Colpart, la grande rivale de Thomas Schaffner.

Habitués au petit écran, les deux comédiens ont souligné les avantages qu’offre la télévision par rapport au cinéma. « Le cinéma aborde aussi beaucoup de sujets, mais la télé offre surtout un format qui permet de prendre plus le temps de raconter les choses. Et le temps joue sur la qualité« , analyse le comédien.

« On peut se permettre d’aborder beaucoup de sujets comme au cinéma, mais comme le dit Grégory, pour nous les acteurs c’est agréable d’avoir le temps d’approfondir un personnage et d’aller très loin. De pouvoir l’accompagner dans le temps, ce qui n’est pas le cas au cinéma. C’est un médium génial la télé« , a confirmé Mélanie Doutey.

Comment s’est passée la collaboration avec JoeyStarr, dont on connaît la réputation volcanique ? « Il n’y a rien de compliqué à jouer avec lui, au contraire c’est un cadeau« , estime Grégory Fitoussi. « Il a ce côté très animal qu’a le personnage. C’est quelqu’un de très travailleur, très à l’écoute des autres. On a rencontré un véritable acteur« , a conclu Mélanie Doutey.

Ils jouent dans le téléfilm dont la première partie est diffusée ce soir sur TF1.

Ce soir, TF1 propose La Main du mal, remake français de la mini-série de la BBC The Escape Artist au casting sympathique. On y retrouve Grégory Fitoussi dans le rôle principal, celui d’un avocat qui considère que tout le monde a le droit d’être défendu, même le pire des monstres. Et cet homme, c’est JoeyStarr, accusé d’avoir assassiné sauvagement une jeune femme, qui va se retourner contre son avocat et sa famille. Dans cette histoire de justice et de vengeance, on retrouve également Elodie Frégé et Mélanie Doutey.

Première a rencontré Grégory Fitoussi et Mélanie Doutey, et ils nous ont parlé de La Main du mal.